Vous êtes ici : Cabane de jardin » Blog » Vivre dans une cabane de jardin

Vivre dans une cabane de jardin

Bon nombre de personnes avec la crise, et le manque de logement à prix correctes ne peuvent se loger. Et a coté de ça, il y a de ceux qui veulent changer de mode de vie, et oser vivre dans une cabane de jardin.

Cet habitat est pourtant sommaire mais répond de plus en plus aux besoins des nouvelles familles éco – permaculteurs. Et pour répondre à leur demande au mieux, j’ai décidé d’écrire un article complet.

Que disent les lois?

Si l’on se rapproche de la loi, c’est assez simple, en France il est possible d’installer un chalet ou une cabane de jardin de moins de 20 mètres carré. Au delà ce n’est plus une déclaration préalable de travaux qu’il va être nécessaire de déposer en mairie mais un permis de construire, et je pense qu’aucun ne se sent prêt à faire le dossier de permis…

Donc s’il faut choisir une option c’est bien la déclaration préalable de travaux pour monter sa cabane de jardin jusqu’à 20 m2.

Sur quel terrain?

Nous arrivons au vif du sujet. Où installer sa cabane de jardin pour y vivre.

A ce sujet, je reste très prudent et ne souhaite pas m’aventurer dans des sujets litigieux. Voici ce que je sais à ce propos

  • Les terrains agricoles ou forestiers sont inconstructibles. Et même pour les agriculteurs les lois étant très difficiles a contourner, je laisse l’affaire aux autres. Mais oublier la cabane sur terrain agricole.
  • Les terrains de loisirs ont l’avantage d’être peu cher mais n’ont aucune autorisation permettant de mettre en place définitivement une maison en bois ou cabane de moins de 20 m2. Donc oubliez encore une fois cette solution qui ne sera que provisoire.
  • Sur terrain constructible, si aucune autre construction est en place, et que vous souhaitez y vivre. Il va falloir à un moment ou à un autre vous référer aux lois et mettre votre petit habitat relié aux réseaux. Alors qu’à l’origine votre idée est d’être « autonome ».
  • Il ne reste donc plus que les terrains avec un habitat présent qui permettent d’installer une cabane de jardin. Dans ce cas que vous y viviez dedans ou pas, de toute façon le voisinage ne s’en plaindra pas et du niveau fiscal vous payez une taxe foncière. Et au niveau légal, le maire n’a aucune raison de vous refuser la construction de votre cabane ( mis à part les couleurs et les pentes de toitures )

Trouver un lieu pas cher pour installer sa cabane

Vous l’avez compris, si vous souhaitez créer votre cabane et vous installer dans du « neuf », il va falloir passer par la recherche d’un bien immobilier avec habitation cadastrée pour pouvoir envisager l’implantation de votre cabane.

Un lieu au sud

Pour aller au plus juste, on va préférer les lieux au sud de la France: plus de soleil et un climat plus doux évitant de trop chauffer durant l’hiver. Les zones à privilégier pour avoir un rapport prix / soleil idéal c’est de se focaliser sur le Languedoc Roussillon, le midi Pyrénées, et quelques départements comme l’Ardèche du sud, la Drôme. Toute la partie méditerranéenne dispose d’une excellente exposition mais les prix sont bien trop excessif pour prétendre y acheter un grand terrain.

Un espace avec un grand jardin

Vous l’aurez compris, dans votre recherche, ce qui compte, ce n’est pas de trouver un bel habitat mais un grand jardin.

Si vous êtes comme moi, et que vous souhaitez vivre dans une cabane, je pense que vous être à fond permaculture et autonomie.

Dans ce cas, il va falloir chercher soit des maison en ruine, des maison à l’intérieur entièrement a faire. ou d’autres types de bien avec quelque-chose de cadastré.

Prenons l’exemple ici d’un bien que l’on recherche dans le Midi Pyrénées. Nous allons faire un tour sur le bon coin dans les annonces du midi Pyrénées.

voici mes critère de selection

Il est important de viser la région au plus juste si vous la connaissez. Sélectionnez « maison » ou « appartement »

Dans le prix vous sélectionnez 25 000 euros ou moins. Je n’ai jamais compris pourquoi Leboncoin n’a jamais proposé de faire des tranches plus petites du type 5000 euros , 10000 euros, 15000 euros… car je trouve que sur la France il y a une quantité énorme de bien en dessous de 25k €.

Enfin dans la section type de bien sélectionnez Ancien, cela vous évite de tomber sur des viagers.

Dans le mot de recherche, je mets toujours « terrain » j’ai ainsi que des annonces présentant le mot « terrain » dans le titre ou dans le texte. C’est pour moi le critère n°1. Et comme vous pouvez le voir sur l’image il n’y a que 65 résultats.

Je vous ai trouvé un terrain de 650 m2 pour 22 000 euros, avec déjà une maison dessus. Donc pas besoin de demander de Certificat d’urbanisme ou quoi, cette maison est censée être habitable ( avec eau électricité et évacuation) ça tombe bien car on va pouvoir raccorder notre cabane de jardin plus facilement.

Pourquoi prendre un terrain deja cadastré?

Beaucoup vont se dire mais pourquoi prendre une vieille baraque alors qu’un terrain suffit.

Oui, c’est sûr, mais avec déjà quelquechose de cadastré, on ne va pas pouvoir vous mettre dehors. De plus il y a mille et un avantage à celà:

  • Vous avez déjà une boite aux lettre et un n° de rue attitré.
  • Vous allez payer un impot foncier et pouvoir avoir un domicile fiscal. Et du coup être reconnu par la société
  • Vous pourrez tirer un cable électrique directement vers votre cabane de jardin à partir du compteur. Et de même pour l’eau. C’est bête mais bien intéressant parfois (ça peut même sauver quand toutes les batteries solaires sont à plat et qu’il n’a pas plu depuis plus de 3 mois!)
  • Vous serez reconnu comme un habitant au sein de votre village.
  • Vous pourrez vous servir de la maison cadastrée comme entrepot pour l’ensemble de vos effets personnels volumineux. (remorques, armoires, tondeuses, machines…

La maison que je vous ai présenté ci dessus est à vendre à 22K euros. Et je suis sûr qu’on peut la discuter à 20k €

La première chose que je regarde, c’est le terrain. ici 650 m2 sont suffisant pour planter un petit verger et un grand potager. Donc c’est ok, même si c’est un minium.

La seconde chose a prêter attention c’est le climat:

Pour cela vous tapez « climat Ville de votre choix » et vous tomberez sur un résultat de l’internaute comme ce résultat pour la ville de la maison

A ce point généralement j’abandonne au vu des températures toutes l’année bien plus basses que la moyenne nationale. Cependant l’ensoleillement est correct.

Imaginons que les températures et l’ensoleillement soient au top alors passons à la réalisation de la maisonette en bois.

La construction de la cabane de jardin pour y vivre

A ce point, vous avez trouvé votre terrain avec ruine ou maison hantée! Vous êtes passé par les notaires et vous êtes enfin propriétaires.

Vous disposez d’un grand terrain pour installer votre future cabane de jardin habitable.

Dans ce cas, j’installerai la maison quasiment au centre du terrain. Je disposerai ainsi d’un potentiel d’ensoleillement maximal. Et je pense que l’on recherche tous un peu ça!

Si l’on souhaite un maximum de potager, on peut l’installer légèrement sur un coté du terrain.

Quel modèle?

Les goûts et les couleurs sont tous différents là dessus, mais je vais vous guider un peu.

Je ne fais aucune pub, mais je trouve qu’il y a un modèle qui est totalement optimal par rapport à l’optimisation de la surface possible. Le voici .

Pour 5400 euros voir 6600 en 58 mm d’épaisseur vous avez cette cabane de jardin.

L’avantage c’est de disposer de 36 m2 en tout avec la mezzanine de 16 m2 en plus.

Vous allez pouvoir organiser votre salon cuisine en bas, avec toilettes sèches et douche séparée, et en haut installer les chambres. Même si on ne peut pas se mettre debout dans les chambres, l’organisation est optimale. Et en quelques jours vous pourrez vivrez dans votre cabane en totale autonomie.

Je vous conseil au préalable de couler un dalle béton. Même un idiot arriverait à couler ça tout seul. Renseignez vous, il vous suffit de mettre un coffrage avec des planches en bois bien fixées au sol un grillage et soit faire venir une toupie de béton ( environ 7 x 125€ pour 7 m3) . Donc 4 m3 pour les 20 m2 de la maison et 3 m2 pour les 15 m2 de terrasse! pour pas vous prendre la tête un grand carré de 6 m x 6 m est idéal car vous aurez une terrasse sur deux cotés.

Mais si vous souhaitez une terrasse d’un seul tenant

Le chalet en question fait 4 m x 5 m , je vous recommande donc de faire 5,10 m de largeur de dalle, et 7 mètres de longueur. Si bien que vous disposerez de 3 m x 5 m de terrasse.

Une fois la dalle coulée avec les conduits d’eau et d’électricité à l’intérieur, on va pouvoir commencer le montage du chalet.

Le modèle est fourni avec un plancher de 20 mm et en dessous des fondations en lambourdes de 70 mm x 50 mm et c’est suffisant pour mettre le plancher hors du contact de la dalle. Vous aurez donc un sol non froid. Pour renforcer l’isolation, j’insère des plaques de polystyrènes en dessous du plancher entre les lambourdes. Pour quelques euros vous aurez un sol isolé et ne craignant pas l’humidité. En effet, évitez les laines de roche ou de verre en partie en contact avec le sol.

Vous pouvez monter l’abri au fur et à mesure. Si vous vous lancez correctement au bout d’une journée vous serez à ce niveau:

Et au bout de deux jours et demis il sera habitable.

Au total votre habitat de 20 + 16 m2 = 36 m2 avec terrain de 650 m2 vous aura couté : 22 000 + 2000 euros de frais de notaire + 6600 euros = 30 600 euros tout compris. Soit moins de 1000 euros le M2. Avec eau et électricité!

Les équipements:

J’allais pas vous laisser sans vous parler des équipement intérieurs.

Je vais vous parler des choses basiques que vous risquerez d’utiliser. Enfin des choses vitales quoi.

L’eau

Pour être tranquille au niveau de l’eau, comme je vous ai dit le plus simple est de faire une tranchée pour amener l’eau hors gel (60cm de profondeur) vers la cabane. Sinon récupération d’eau de pluie avec pompe de relevage avec double filtration que vous retrouverez dans le marché.

A ce niveau vous avez une eau filtrée vous avez la possibilité de la rendre potable en passant par un filtre berkey

Pour avoir de l’eau chaude, avec une petite cheminée (gaz), je vous recommande un chauffe eau instantanée. Si vous êtes en autonomie choisissez au gaz, sinon en électrique, c’est ce qui chauffe le mieux et prend le moins de place.

Le chauffage

Vous aurez le choix d’installer une sortie de toit avec conduit simple et un brûle-tout pour avoir tout le confort nécessaire d’une maison chauffée au bois. Pour une centaine d’euros vous aurez un poele à bois. Attention au nombre de KW idéalement 3 à 4 kw pas plus sinon vous allez griller dans votre cabane!

Toilettes

Le plus simple et le plus écolo est d’opter pour des toilettes sèches.

En vous rapprochant de scierie du coin vous allez pouvoir remplir vos sacs de sciure et de copeaux de bois pour vos toilettes. Une boite avec une cuvette, un sot d’une centaine de litres en dessous et en avant!

Electricité

Car même si l’on a de l’électricité, on aime à être autonome. Et produire sa propre électricité ça n’a pas de prix.

Voici un bon compromis pour produire et autoconsommer. Tout en stockant le surplus pour l’utiliser le soir. Pour 2600 euros vous avez 3Kva avec batterie. C’est le prix d’une année de consommation « classique d’un ménage ».

Total du prix d’une cabane de jardin habitable:

24000 € terrain + maison

6600 € de cabane de jardin

900 € de béton

200€ d’isolation

150 € de chauffe eau

2600 € de solaire

2000€ de cuve 6 m3 + pompe+ fitration

Au total ce projet va coûter 36 450 € tout compris. Je vous épargne les petites dépenses. 36 k€ pour être en totale autonomie et sans avoir de compte à rendre à personne c’est valable!

Ce contenu a été publié dans Blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.